Flux RSS

Sélectionnez le ou les Flux RSS auxquels vous souhaitez vous abonner

Une vache laitière peut produire jusqu'à 21 500 litres de lait au cours de sa vie.

Activités

Collecte du lait

La collecte du lait est assurée par Laïta

Laïta assure la collecte du lait et son ordonnancement vers les différents outils industriels de transformation tous situés dans le Grand Ouest.

En savoir +

  • Les 3 250 exploitations laitières collectées se répartissent sur trois bassins géographiquement distincts mais tous situés dans le Grand Ouest : le Finistère (29) ; les Côtes d’Armor (22) et le Morbihan (56) ; la Loire Atlantique (44), l’Ille-et-Vilaine (35) et le Maine-et-Loire (49).

     

  • Plus de 170 chauffeurs-ramasseurs sillonnent les routes du Grand Ouest afin de collecter le lait des adhérents des trois Coopératives Laïta. Les quantités produites ainsi que la distance qui sépare les exploitations agricoles des laiteries conditionnent la fréquence de collecte qui peut être de 48 heures ou bien de 72 heures.

    La collecte du lait s’effectue selon une procédure très stricte qui assure une qualité optimum et une juste rémunération des exploitants.

    Un contrôle visuel est effectué avant l’étape dite de jaugeage où le volume présent dans le tank est relevé de manière précise. Au cours de la phase de pompage, des échantillons sont prélevés et identifiés afin de déterminer la qualité chimique et bactériologique du lait produit par l’exploitant.

    Avant le dépotage, un test de recherche de substances inhibitrices (antibiotiques, antiseptiques) est réalisé avec, en parallèle, la collecte d’échantillons destinée à vérifier la qualité du mélange des différents laits collectés et contenus dans la même citerne.

    En arrivant au centre de collecte, le camion passe tout d’abord à la station de lavage pour un premier nettoyage. Le lait est ensuite transféré dans des cuves où il est traité puis orienté vers les différents ateliers de transformation.

    Les camions de collecte sont nettoyés extérieurement et intérieurement après chaque tournée.

     

    LAÏTA - Collecte du lait

  • L’optimisation de l’ordonnancement permet d’assurer l’approvisionnement en matières premières laitières des différents ateliers de transformation, que ce soit en termes de quantité, de qualité ou de délais. Cela passe par un suivi des prévisions commerciales, une rationalisation des flux entre les différents sites Laïta, un plan d’utilisation raisonné et une gestion rigoureuse des stocks de matières.

    Les ateliers dédiés à la fabrication des produits frais sont ceux qui nécessitent le plus de suivi au quotidien car ils travaillent en flux tendu et exigent des ajustements très réactifs concernant la fourniture de matières.